Bannière du site

Les tutoriels de Jardinamel

fleche_haut

Tutoriels, Trucs et Astuces pour le skin Chameleon

Tutoriel réalisé par Danamel - Mis à jour et complété le 24/08/2009

Traduction française de trucs et astuces du site http://lazaworx.com/chameleon/
Originaux parus dans les tutoriels Chameleon ou sur le forum de jalbum.net

Pour voir la version imprimable faites -> Fichier -> Aperçu avant impression
Pour imprimer cliquez ci-contre

NOTE
Traduits de l'anglais, les originaux de tous ces trucs et astuces,
se trouvent sur le site de Chameleon  lien externe
soit à la page Tutorials  lien externe soit à celle de Tips & Tricks  lien externe

Création d'album multi-langues

La création d'albums multi-langues est assez simple avec Chameleon. Assurez-vous d'avoir au moins la version 4,10 de Chameleon (Paramètres/Chameleon/A propos).
1. Organisation de l'album de la manière habituelle
2. Ajoutez des commentaires
Cela se fait en cliquant sur "Editer"
Vous pouvez ajouter des commentaires uniquement sur les dossiers ou sur chaque image, mais dans ce cas ce sera évidemment beaucoup plus long.
Ajouter des commentaires (ou les descriptions de dossiers) et des titres de cette manière :
Default text - [en]English text[de]Deutsch text[it]Italian text
par exemple
Le monde animal - [en]The animal world[de]Die Welt der Tiere[it]Il mondo animale

aura le résultat suivant :
Le monde animal - The animal world (sur la page anglaise) Le monde animal - Die Welt der Tiere (sur la page allemande) Le monde animal - Il mondo animale (sur la page italienne)

ou sans utiliser par défaut :
[en]English text[de]Deutsch text[it]Italian text

aura le résultat suivant:
The animal world (sur la page anglais) Die Welt der Tiere (sur la page allemand) Il mondo animale (sur la page italien)

3. Préciser les langues de lien.
Dans les Paramètres/Chameleon/Général/ dans la case Langues à lier mettre le code de 2 lettres de la langue :
Langues à lier : en,de,it
Entre chaque langue, vous mettez une virgule mais pas d'espace.
4. Sélection de la langue
Sélectionnez une langue par exemple " English [en]" que vous voulez montrer dans la case de langue et cliquez sur Créer l'album.
5. Refaites l'étape 4. pour les autres langues.
Il suffit de faire "Modifications" ou simplement "Créer" depuis la version 8.1, les images étant déjà générées par jAlbum.
Vous pouvez utiliser toute langue et n'importe quel nombre de langues.
Vous pouvez voir un petit essai ICI  lien externe
Sur mon essai j'ai ajouté le français, mais étant la langue par défaut ce n'est pas indispensable.

Changer le background avec Chameleon

Malgré les nombreuses possibilités offertes par le skin avec l'ensemble de styles et sous-styles, certains voudrons peut-être changer la couleur de fond de page de l'album afin qu'il s'harmonise mieux avec leur site par exemple.
Ceci est relativement simple en suivant ces quelques explications.
L'image bg.gif est tirée du dossier styles/nomstyle, à l'exception du style Black qui est pris du dossier RES du répertoire du skin (pour ouvrir le répertoire faire Ctrl-Alt-S de jAlbum).
Lorsque vous modifiez l'image de base veuillez noter que le fond sert de toile de fond à la barre de contrôle en haut, et si vous la supprimez ou la remplacez par quelque chose de différent l'aspect des boutons risque d'être moche (effectuer des essais et choisir un style avec un bg.gif pas trop complexe).
Il vaut bien mieux ne pas remplacer les images originales, mais ajouter votre propre image dans le dossier RES, et de changer la propriété du body dans le fichier/style/nomstyle.css - de cette façon vous pouvez contrôler votre projet et éviter de répéter les modifications. (Il a été changé dans la version 4.5, en version plus ancienne, vous avez besoin de modifier les fichiers slide.htt et index.htt )
Appelez votre fichier de base comme vous voulez, par exemple monbg.gif
Ouvrir le dossier des skins (Ctrl-Alt-S de jAlbum), ensuite le dossier des styles et ouvrir Soft.css (par exemple) avec le Bloc-notes ou Notepad++.
Pour les versions 4.5 et + de Chameleon
Changez le nom du fichier de base (voir url (...)) dans le body du style (le style le plus élevé pas les sous-styles)

body {
    font-family: ${fontFamily};
    font-size: ${fontSize}px;
    color: #999999;
    margin: 0px;
    padding: 0px;
    background: #000000 url(monbg.gif) repeat-x; }

Si vous utilisez une version antérieure de Chameleon. Soit vous faites une mise à niveau vers la dernière version (solution préférable) ou bien vous modifiez l'arrière-plan dans l'url des fichiers index.htt et slide.htt dans le dossier du skin: Ctrl-Alt-S) de la façon suivante:
body {
    background-image:url($resPath/mybg.gif); background-attachment:repeat-x; }

Mise en valeur d'image

Commentaires avec des liens vers les dossiers cachés

La fonction "Mise en valeur d'image" (dans l'onglet Page d'index des paramètres de Chameleon) est une magnifique caractéristique qui permet à un album d'avoir une plus agréable apparence. Elle permet d'afficher une image en grande taille pour chaque dossier, et est bien documentée dans l'aide.
NOTE : Pour les anglophobes vous pouvez allez voir le tutoriel Francisation de l'aide de Chameleon  lien externe
L'ajout récent d'un commentaire à la mise en valeur d'image permet plus de liberté artistique. Ce tutoriel présente quelques utilisations intéressantes liées aux "dossiers cachés". Voir le tutoriel des Dossiers privés ou cachés. Le commentaire d'image améliorée peut être utilisé comme un véritable "Lien Dossier" à une partie d'un album qui peut être (ou pas) exclue ou cachée.

Démarrer un album avec une seule image Mise en valeur

Parfois, il peut-être intéressant d'avoir un album qui commence avec une seule grande image. Cela agit comme un point focal, et force l'utilisateur à répondre avant de visionner l'album. Elle peut simplement agir comme une "pause", afin de focaliser l'attention avant de continuer. La "Mise en valeur d'image" associée à un lien en commentaire simplifie beaucoup ce processus, qui exige autrement la création d'un album multi-niveau/multi-passe.
Cela nécessite que les contenus d'album soient cachés, tandis que le commentaire a un lien de la forme :
<a href="2007/index.html">Cliquez ici pour voir l'album 2007 Ski à l'Alpe d'Huez !</a>

Mise en valeur d'image

Un Best Of avec un album caché et l'option "Voir Tout"

Parfois, l'apparence d'un album est très affectée en essayant de loger une option ; par exemple, un album "Best Of" organisé par Année, mais toutes les images (dans l'arrangement de "Années et Mois") sont encore nécessaires. L'option "Voir Tout" les dossiers perturbe l'apparence du simple "Années", il est donc convenable de cacher cette partie de l'album. Toutefois, il peut être consulté par un commentaire qui fait lien vers le dossier "Années & Mois". Cela peut être réalisé par un lien dans les fichiers header.inc ou footer.inc.

Amélioration d'image

Amélioration d'image

(Source Chameleon - Mark Worthington)

Ajout d'en-tête et pied de page personnalisés à vos galeries Chameleon

Chameleon inclut un En-Tête et un Pied de Page s'ils sont placés dans l'interface graphique (Paramètres -> En-tête/Pied de page) ou au format texte dans des fichiers nommés respectivement, header.inc et footer.inc, ou situés dans le dossier Source Image ou le Dossier du skin (jAlbum/skins/Chameleon). L'en-tête est placé sous la barre de contrôle et le pied de page au bas de la page. Ils donnent plus de contrôle sur le formatage, sont indépendants du reste de la page, et peuvent être utilisés en complément des entrées Lien personnalisés des paramètres de Chameleon onglet Informations sur l'album.

Où mettre les informations d'en-tête et pied de page ?


Les informations d'en-tête et pied de page sont utilisées dans l'ordre suivant : les données trouvées dans l'interface graphique sont utilisées, à moins que les fichiers .Inc existent dans le dossier du skin, à moins que les fichiers .Inc existent dans le dossier Source Image.
Notez que ce qui précède est valable également pour des dossiers virtuels, dont il existe 2 formes de base :

Si un en-tête ou pied de page n'est pas requis dans certains dossiers, mettre les fichiers .Inc vides dans ces dossiers. Toute combinaison des fichiers d'en-tête et pied de page en fonction des exigences de l'album peuvent être utilisés, et chaque fichier .Inc peut contenir le texte individuel, spécifique de chaque dossier. Le formatage de mise en forme HTML (CSS) peut être utilisé, ce qui permet d'ajouté un peu de créativité à un album. Si vous utilisez des caractères accentués, assurez-vous de mettre le fichier en utilisant l'encodage UTF-8. Les codes détaillés ci-dessous peuvent être utilisés dans les fichiers .Inc pour différencier davantage la page Index et les pages Images, ce qui n'est pas nécessaire dans l'interface graphique.

Un exemple de texte simple

Texte simple

Vous pouvez ajouter une simple ligne de texte seul, mais certaines mises en forme peuvent beaucoup améliorer l'impact visuel. Dans l'exemple suivant nous allons centrer le texte, augmenter un peu la police et changer sa couleur.
Aussi, nous ajouterons un lien en utilisant la balise de formatage HTML
<a href=""> ...</ a>.
Notez que chaque balise HTML a sa propre balise de fermeture commençant par '/'. Une des rares exceptions est la balise <br /> qui signifie saut de ligne et est auto-fermante. Rappelez-vous, pas de saut de ligne avec la touche Entrée en HTML ; utilisez <br /> pour un saut de ligne simple, <p> ...</p> pour un paragraphe.
Le target= "_blank" indique au navigateur d'ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre.
<! - Enregistrer sous header.inc ->
<p style="color:#FF6600; text-align:center; font-size:120%">
  Notre voyage à Londres - 14-17/10/2005.
  <a href="http://www.londontown.com/" target="_blank">
      Cliquez ici pour aller à Londres !
  </a>
</p>

Ajouter des images aux En-Tête et Pied de Page

Amélioration d'image

En HTML, vous pouvez ajouter des images avec la balise <img>. Vous devez spécifier le chemin et, éventuellement, ses dimensions, les bordures, etc. Si l'image se trouve déjà sur le Web, vous pouvez simplement ajouter le lien <img src = "http://jalbum.net/images/icons/heart.gif" />. Notez que la balise <img> exige également d'être fermée. Mettre à la fin / avant le signe >.
Mais si vous voulez fournir l'image à la galerie, vous devez la placer dans le dossier Chameleon/res pour faire en sorte de l'inclure dans tous les albums générés. Dans ce cas, vous pouvez vous référer à ces images comme $resPath/monimage.jpg. La variable $resPath pointe toujours vers le dossier galerie/res.
Donc, tout d'abord préparer votre image à la taille désirée, et l'enregistrer dans le dossier Program Files/ jAlbum/skins/Chameleon/res dossier. Formats autorisés : Gif,. Jpg ou. Png, puis utiliser le code ci-dessous pour l'inclure sur toutes les pages.
<! - Enregistrer en tant que footer.inc ->
<p>
  <a href="http://www.mysite.com/" target="_blank">
      <img src="$resPath/heart.gif" border="0" />
  </a>
</p>
<p style="text-align:center; letter-spacing:5px;">
     Cliquez sur le coeur !
</ p>

Utiliser le propre style de table de Chameleon

Style table

Si vous souhaitez placer votre contenu dans un tableau du style de table de Chameleon utiliser l'élément HTML <table>. L'utilisation de tableaux est un peu plus compliqué. Vous devez spécifier la table entière avec la construction de ligne et de cellules de tableau avec les balises <tr> et <td>. J'ai utilisé la variable ${tableWidth} du skin afin de faire correspondre sa largeur avec les autres et également appliqué infotable la classe qui est utilisé pour les tableaux. Le contenu des cellules est aligné au centre et j'ai ajouté "smalltxt" du style CSS qui est utilisé dans les tableaux. Vous pouvez utiliser le class "xsmalltxt" qui utilise un texte un peu plus petit. Ou au lieu d'utiliser class = "" vous pouvez définir le contenu du style directement avec le format style = "".
<br/>>
<table width="${tableWidth}" cellpadding="4" cellspacing="0" class="infotable">
  <tr>
    <td align="center" class="smalltxt">
        Cette table présente le même aspect que les autres tables de la page
    </td>
  </tr>
</table>

Contenus différents dans la page Index et les pages Images

Afin d'avoir un contenu différent de l'index et des pages d'images vous pouvez utiliser la variable $currentFile qui existe uniquement sur les pages Images. La syntaxe est
<ja:if exists="currentFile">Ceci est la page Images</ja:if>
<ja:else>Ceci est la page index</ja:else>

Pour détecter le dossier de niveau haut utiliser la variable $level de niveau 0 qui est le plus haut niveau.
<ja:if test=<%=level == 0%>>Bienvenue</ja:if>

Un exemple d'un header.inc général est :

<! - Début du contenu de l'en-tête ->
<ja:if exists="currentFile">
  <!-- Page Image : Vous ne voulez pas d'En-Tête -->
</ja:if>
<ja:else>
  <!-- Page Index: Vous voulez un En-Tête SEULEMENT pour le niveau haut du dossier Source Images -->
<ja:if test=<%=level == 0%>>
    <div style="color:#FF6600; text-align:center; font-size:medium">
      Bienvenue à jAlbum & Chameleon !
    </div>
  </ja:if>
</ja:else>
<! - Fin du contenu de l'en-tête ->

et un de footer.inc :

<!-- Début du contenu du Pied de Page -->
<ja:if exists="currentFile">
  <!-- Page Images-->
  <p style="color:#FF6600; text-align:center; font-size:90%">
    Utilisez la souris pour naviguer avec des images.
Appuyez sur F11 pour maximiser la fenêtre d'affichage dans le navigateur.
  </p>
</ja:if>
<ja:else>
  <!-- Page Index -->
  <p style="color:#FF6600; text-align:center; font-size:90%">
    Cliquez sur les dossiers pour voir plus de vignettes, sur les vignettes pour voir les images.
Appuyez sur F11 pour maximiser la fenêtre d'affichage dans le navigateur.
  </p>
</ja:else>
<! - Fin du contenu du pied de page ->

Style table

Style table

Notez que les éléments <ja:if> et <ja:else> doivent être fermés, sinon des erreurs peuvent se produire.
Si vous n'avez pas besoin de contenu dans la page image (ou page index) supprimez la ligne correspondante.
(Source Chameleon - Mark Worthington)

Les dossiers privés ou cachés

Un dossier privé ne devrait pas être visible quand vous naviguez de haut en bas dans les différents dossiers,
mais seulement si vous partagez/envoyez à quelqu'un le lien direct vers ce "dossier privé".
Le processus est le suivant :
Notez que si le dossier "privé" est un sous-dossier du 1er niveau (et non pas situé plus en aval de la structure des dossiers),
la nouvelle version sera beaucoup plus rapide si vous ne choisissez pas de traiter les sous-dossiers.
Sinon, c'est un bon candidat pour un fichier de commandes (Mode Console) qui fait usage de l'astuce alan927
http://jalbum.net/forum/message.jspa?messageID=120929#120929).  lien externe
On peut exclure des dossiers dans un projet (. Jap) par l'interface graphique (GUI), ainsi l'information est stockée dans le fichier albumfiles.txt.
Cependant, il n'est pas possible en programmation d'exclure des dossiers. La solution est le renommage (astuce de alan927).
Le fichier du projet xxx.jap doit disposer de tous les dossiers inclus.
Copiez le fichier dans un nouveau fichier texte nommé, par exemple,
Dossier_Prive_albumfile.txt avec le dossier "privé" uniquement précédé par un "-" pour le marquer comme exclus.
Donc nous avons :

albumfile.txt

Dossier 1
Dossier 2
Dossier Privé

Dossier_Prive_albumfile.txt

Dossier 1
Dossier 2
-Dossier Privé

Le code du fichier .cmd :

java -Xmx400M -jar "C:\Program Files\jAlbum\JAlbum.jar" -projectFile "xxx.jap" -appendImages
Rename albumfiles.txt albumfiles.DONOTUSE Renommer albumfiles.txt albumfiles.DONOTUSE
Rename Private_Folder_albumfile.txt albumfiles.txt Renommer Private_Folder_albumfile.txt albumfiles.txt
java -Xmx400M -jar "C:\Program Files\jAlbum\JAlbum.jar" -projectFile "xxxs.jap" -appendImages Xmx400M-java-jar "C: \ Program Files \ JAlbum \ JAlbum.jar"-projectFile "xxxs.jap"-appendImages
Rename albumfiles.txt Private_Folder_albumfile.txt Renommer albumfiles.txt Private_Folder_albumfile.txt
Rename albumfiles.DONOTUSE albumfiles.txt Renommer albumfiles.DONOTUSE albumfiles.txt

Sinon, le dossier "privé" peut être exclu à l'aide de la fonction Ignorer les caractères de jAlbum
(voir le tutoriel Utilisation de "Ignorer les caractères").
Dans ce cas, un simple fichier en 2 passes peut être utilisé, où le 2 ème passage utilise le paramètre Ignorer les caractères du dossier "privé".
Notez que le nom du dossier "privé" serait littéralement le nom du dossier, sans "".
Voir le tutoriel Utilisation du Mode Console avec Chameleon
Un mot d'avertissement : Ignore Pattern est l'une des bizarreries dans le mode console,
et des problèmes peuvent se produire avec certains caractères (à savoir l'| caractère pipe).
Voir sur le forum (en anglais) Ignore Pattern  lien externe. Le recours à des noms classiques de dossiers est fortement recommandé !

Utilisation d'un dossier caché pour stocker un fichier Zip

Il est parfois souhaité d'avoir un fichier zip, facilement téléchargeable, qui contient les images originales utilisées dans l'album.
Ce qui est facile à faire avec un dossier caché et un lien, étant donné que jAlbum lui-même reconnaît les fichiers zip
(enfin, presque ... voir plus loin ....).
Créer le fichier zip et le localiser dans le dossier "caché".
Un lien approprié peut être utilisé pour ouvrir ce dossier depuis la page d'index.
Cliquez droit sur la vignette du fichier zip, puis Enregistrer sous permet de télécharger le fichier sur le PC local.
Toutefois, jAlbum v7.1 semble ne soutenir des fichiers zip que quand ils existent dans le dossier de niveau haut, uniquement.
Quand un zip existe dans un sous-dossier, la construction échoue avec un message d'erreur "Unsupported File Format".
Une solution :
Utilisez une construction en 2 passes ; la construction dédiée au dossier zip "caché" d'abord, puis l'album, comme d'habitude.
Le fichier jap du projet zip peut exclure le dossier, si nécessaire,
dans ce cas, un commentaire ou un lien similaire est nécessaire pour accéder au dossier depuis la page d'index.
L'URL peut être donnée à un utilisateur,
et donc aucune indication de l'existence du fichier zip "caché" sera directement visible dans l'album.
(Source Chameleon - Mark Worthington)

Utilisation de "Ignorer les caractères"

L'option Ignorer les caractères dans les paramètres/Avancées/ onglet Géneral est une fonction jAlbum utile et souvent négligée. Par exemple, si l'on veut simplement exclure un dossier (ou un certain nombre de dossiers de même nom), il suffit d'entrer le nom dans la case Ignorer les caractères. Il est insensible à la casse et accepte les espaces.
Il peut sembler faire le même travail que la fonction clic droit/Exclure les dossiers de l'interface graphique, mais sa vraie valeur vient quand il n'y a aucun modèle reconnaissable pour tous les fichiers/dossiers à exclure. Ceci laisse entendre évidemment que la nomination appropriée des dossiers, par exemple, peut de manière significative aider dans la future construction d'album. En outre, la fonction "Ignorer les caractères" peut être programmée via le Mode Console (voir Utilisation du Mode Console avec Chameleon et Les dossiers privés ou cachés, par exemple).
Ainsi, une structure de dossier qui a un mélange de photos et vidéo on peut facilement en exclure la vidéo, si les noms de dossiers sont choisis de façon appropriée (par exemple, ils utilisent le texte "Video"). Ainsi, l'utilisation du texte simple vidéo pour les dossiers nommés simplement "Vidéo", et de .*vidéo.* pour les dossiers nommés comme quelque chose "Vidéos de Janvier".
N'oubliez pas que * seul ne fait pas ofice de joker, vous devez écrire .*, où . signifie "Tout caractère, mais pas plus d'un" et * signifie "n'importe quel nombre du caractère avant".
Les combinaisons et les caractères réels qui peuvent être employés dans une expression régulière valide (comme .* utilisé avant video* dans l'exemple ci-dessus) sont en dehors du champ d'application de ce tutoriel, mais on peut donner un autre exemple instructif d'expression :
(video)|((\.|_).*|.*\.(avi|wmp|wma|voc|mid|au|rm))

Ceci ignore un dossier appelé Video, et les fichiers *. avi, *. wmp etc dans n'importe quel dossier.
Un problème avec le Mode Console, c'est que le schéma combiné ci-dessus, en utilisant le caractère pipe | , ne fonctionne pas. L'appellation prudente de fichiers peut permettre d'employer une forme simple, comme Video.* , mais elle peut être restrictive.
Une méthode alternative de ''Ignorer les caractères'' qui peut être programmé par l'intermédiaire du Mode Console est d'exclure des dossiers dans le fichier .jap du projet principal (qui crée le fichier associé albumfiles.txt). Puis, lorsqu'il est requis dans le fichier batch, renommez le fichier albumfiles.txt en albumfiles.ignore tel que les appels suivants à .jap n'exclut rien, puis renommez-le ensuite pour l'appel suivant à .jap. Ceci a l'avantage d'un contrôle bien meilleur des exclusions de dossiers, car il n'y pas de restriction de nom, et est un peu plus évident.
Encore une autre solution en Mode Console est d'employer un autre dossier de .jap, une copie du primaire, mais en y ajoutant le plus complexe Ignorer les caractères fait avec l'interface graphique. On peut l'appeler quand il est approprié pour ignorer les fichiers voulus et le primaire peut être utilisé pour continuer avec la construction d'album.
(Source Chameleon - Mark Worthington)

Données GPS et liens vers les cartes

Google Maps France  lien externe est un service Google gratuit offrant la technologie de cartographie puissante, et facile à utiliser et ont accessible via un navigateur Web.
Google Earth France  lien externe est une interface libre 3D de la planète, bien que l'application doive être téléchargée et installée sur l'ordinateur local.
Les images peuvent contenir des informations GPS (coordonnées géographiques) dans les données Exif, composées traditionnellement de longitude, latitude, l'altitude (élévation) et l'heure. Cela peut être ajouté automatiquement par l'appareil au moment où l'image est capturée, ou ajouté manuellement plus tard en utilisant des applications geotagging  lien externe tels que RoboGeo  lien externe ou Picasa  lien externe.
Chameleon peut maintenant montrer ces données, et également un lien vers Google Map.Veuillez consultez l'aide Chameleon, le texte suivant est un extrait :
Lien vers la carte : Si vous avez ajouté des données GPS à vos photos vous pouvez avoir un lien vers Google Maps pour montrer l'endroit où la photo a été prise directement sur la carte. Si aucune coordonnée GPS n'est trouvée, mais si des données Iptc.Location ou Iptc.Ville / Pays sont disponibles, le lien sera créé avec ces données. (Par exemple : Paris, France)

Chameleon mettra alors un lien "Voir sur la carte", à l'endroit approprié (selon les paramètres choisis) sur la page des diapositives. Cela peut être un peu difficile de repérer au début, et n'est pas disponible sur la page index.
Il est à noter que Chameleon ne peut utiliser directement seulement les données GPS enregistrées dans l'image, et que lui-même ne sait rien de Google Maps, et d'aucun de ses paramètres de contrôle. Toutefois, les paramètres /Chameleon / Metadonnées /Carte permettent de définir le type de carte et le niveau (initial) de zoom.
Cependant, des liens peuvent être facilement créés dans Google Maps et utilisé par Chameleon dans les commentaires , et les fichiers header.inc & footer.inc etc (qui gèrent assez bien le HTML intégré). Ils peuvent être utilisés pour compléter la cartographie construite, et peut être, aussi, beaucoup plus précis, avec les paramètres du mode et de zoom en fonction des besoins. Le lien peut être rendu un peu plus important, et également être utilisé sur la page d'index ou d'une image améliorée.

Créer un lien Google Maps


En cliquant sur le lien, vos visiteurs obtiendrons, par exemple, cette image :

Google Maps

Créez un lien Google Earth en utilisant Google Maps


À condition d'avoir Google Earth installé sur leur ordinateur, en cliquant sur le lien, vos visiteurs obtiendrons, par exemple, cette image :

Google Earth

Les caractéristiques spéciales de Google Earth comme la fonction Panoramique & Inclinaison ne sont évidemment pas disponibles dans Google Maps, elles ne peuvent pas être capturées.
(Source Chameleon - Mark Worthington)

Utilisation du Mode Console avec Chameleon

jAlbum peut être commandé depuis la ligne de commande (connue sous le nom de Mode Console, et accepte généralement les mêmes paramètres que vous puissiez placer par l'interface graphique utilisateur (GUI) (en anglais graphical user interface).
Il ya beaucoup d'informations (en anglais) sur le Mode Console facilement accessible sur le site Web de JAlbum (voir http://jalbum.net/consolemode.jsp  lien externe, qui donne la liste de paramètres et leurs valeurs par défaut) et sur le Forum jalbum.net (pour des exemples, voir Automatically process sub-Projects  lien externe et Making a multi-skin album in one pass  lien externe).
Notez que la ligne de commande et l'interface graphique ne se reflètent pas exactement, et qu'il ya des bizarreries à connaître (c'est-à-dire le "Ignorer les caractères» en est une). Des variables définies par l'utilisateur sont passées comme -user.yourVariable "Value", alors que les variables définies du skin ont un préfixe -skin.
Le Mode Console est idéal pour la génération et les mises à jour automatisés d'albums. Les Webmasters peuvent même faire des scripts qui appellent régulièrement le serveur jalbum pour mettre à jour les albums etc. Toutefois, cette suite d'instructions vise principalement à créer des albums classiques avec le skin Chameleon.
Une manière commode et traditionnelle d'employer le mode de console est en mettant le code approprié dans un fichier séquentiel, un dossier des textes plats avec le .bat ou de préférence la l'extension .cmd (ce dernier fonctionne en mode natif qui est plus rapide), qui est facilement créé utilisant le bloc - notes, par exemple. jAlbum exécute ce code, en utilisant les paramètres définis dans l'interface graphique, qui sont eux-mêmes ensuite stockés dans le dossier approprié du projet (.jap).
Un simple lot de fichiers permet d'appeler un standard projet .Jap et son fonctionnement est le même que l'exécution du projet à l'intérieur de JAlbum. Toutes les informations nécessaires à la construction de l'album sont contenues dans le fichier .jap, c'est-à-dire l'image et de sortie des répertoires, les dimensions d'images, etc. Le seul fichier de code vraiment nécessaire pour traiter un album est donc :
java -Xmx400M -jar "C:\Program Files\jAlbum\JAlbum.jar" -projectFile "xxx.jap"

Les éléments clés sont :

En l'absence d'autres valeurs déterminées, tous les paramètres dans l'interface utilisateur et stockés dans le fichier .Jap sont traitées. Un point très important, utilisez le paramètre de ligne de commande "-appendImages" lorsque vous utilisez "Modifications", laissez-le quand vous devez utiliser "Créer tout".
Passant de ce cas simple, et en notant que, généralement, les paramètres de ligne de commande entrés dans les fichiers .bat/.cmd passent en priorité sur le fichier .jap, la puissance du traitement des fichiers par lot peut être explorée. Par exemple, un seul projet .jap peut être créé et appelé plusieurs fois, avec quelques modifications pour atteindre l'effet désiré sur l'ensemble,. Ainsi, pour commander la disposition de page d'index par exemple, on peut employer :
java -Xmx400M -jar "C:\Program Files\jAlbum\JAlbum.jar" -projectFile "xxx.jap"
java -Xmx400M -jar "C:\Program Files\jAlbum\JAlbum.jar" -projectFile "xxx.jap" -subdirs false -thumbSize 120x120 -cols 6

Ici, la ligne 1 exécute le fichier xxx.jap du projet. La ligne 2 répète alors le processus, mais cette fois les paramètres -subdirs false -thumbSize 120x120 -cols 6 s'assureraient que, respectivement, des sous-répertoires ne sont pas traités, les dimensions/vignettes sont mises à 120x120, et la disposition/colonnes de vignettes est placée à 6.
De nouveau, consultez http://jalbum.net/consolemode.jsp  lien externe, qui donne la liste des paramètres permis et leurs valeurs par défauts.
Il devient vite évident que les possibilités sont presque illimitées. Certains albums peuvent avoir un certain nombre de fichiers de projet pour produire l'effet global désiré, chaque sous-répertoire, par exemple, peut utiliser un autre sous-style d'un skin particulier. Dans ce cas-là, créez un seul fichier .jap basé sur le skin par défaut et de ses sous-style, et utilisez le paramètre -skin.subStyle en conséquence. Il existe de nombreuses autres applications qui sont très avantageuses ou plus pratique en utilisant des fichiers par lot :

D'autres avantages moins évidents des lots de fichiers en ModeConsole sont les suivants :

Les dossiers de projet ne sont pas transférables simplement d'un endroit à un autre, parce que les répertoires Images et de sortie sont codés directement dedans. Donc en local un lecteur est "D", au travail c'est "K". Gardez 2 exemplaires d'un lot de fichiers (un simple Editer/Remplacer va changer la lettre de lecteur en une seule fois) et exécuter le lot de fichiers pour le lecteur.
(Source Chameleon - Mark Worthington)